Conseil en stratégie patrimoniale et Expertise financière du dirigeant
 
 

La conversion du CITE en prime reportée d'un an

Posté le : 18/09/2018

Au départ, l'ambition du gouvernement était que la prime soit modulée en fonction des économies d'énergie réalisées, et non du montant des dépenses engagées, et en fonction des revenus. Mais il se serait à la fois heurté à des obstacles techniques et budgétaires. La conversion du CITE en prime implique une "année double" pour les finances publiques, qui devrait d'autant coûter aux caisses de l’État que les particuliers se sont précipités ces derniers mois pour changer des équipements qui ne devenaient plus éligibles au CITE après le 30 juin 2018. L'exécutif craignant un dérapage budgétaire de l'avantage fiscal accordé aux particuliers, le remplacement du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) par une prime, prévu pour 2019, serait reporté à janvier 2020.