Conseil en stratégie patrimoniale et Expertise financière du dirigeant
 
 

Les villes ou le pouvoir d’achat immobilier progresse (et les autres)

Posté le : 01/10/2018

Depuis un an, 13 des 20 villes du classement ont vu le pouvoir d'achat immobilier des habitants baisser. C'est notament le cas à Bordeaux ou le prix au mètre carré est passé de 3.919 euros à 4.676 euros, devenant ainsi la 2ème ville la plus chère de métropole derrière Paris. La baisse des taux ne compensant plus cette envolée, les acheteurs d'un appartement dans la préfecture de la Gironde ont perdu 7 mètres carrés de pouvoir d'achat. Angers a également vu le pouvoir d'achat immobilier des emprunteurs diminuer, passant de 98 à 92 mètres carrés. Et à Lyon, nous sommes passés de 52 à 47 mètres carrés.

En septembre, parmi les 20 plus grandes villes de France, c'est toujours à Saint-Etienne que les acheteurs disposent du plus gros pouvoir d'achat immobilier, selon le dernier palmarès du courtier Meilleurtaux. Les acquéreurs ont même gagné 3 mètres carrés depuis juillet et peuvent s'offrir dans ces conditions 156 mètres carrés.

En revanche, Le Mans a vu le pouvoir d'achat immobilier des acquéreurs s'envoler. Il est passé de 108 à 125 mètres carrés. Car le prix au mètre carré a reculé. Il est passé de 1.919 euros en septembre 2017 à 1.719 euros.