Conseil en stratégie patrimoniale et Expertise financière du dirigeant
 
 

En immobilier, les femmes ont le dernier mot

Posté le : 11/03/2019

Dans le couple qui fait quoi en matière d’immobilier ? Une étude récente vient nous confirmer quelques clichés mais aussi nous révèler que dans les projets immobiliers, c’est souvent la femme qui a le dernier mot. Côté clichés, l’étude confirme qu’à la maison, la décoration reste le pré carré des femmes (60 %), et le bricolage l’affaire des hommes (60,4 %).
Plus intéressant, la répartition de rôles lors du projet immobilier en lui-même. Si la localisation du futur bien est majoritairement arrêtée à deux (47,7 %), ce sont les femmes qui étudient les annonces (55,3 %). De même, alors que les visites mobilisent le couple (45,5 %), elles reprennent l’avantage au moment du choix final. Les femmes imposent leurs vues dans 43,9 % des cas (43,4 % choisissent malgré tout de concert). Au moment de formaliser l’opération, les femmes mènent de nouveau la danse : 43,7 % gèrent en effet seules les relations avec le notaire (contre 28,5 % des hommes). Mais les hommes reprennent la main lorsqu’il s’agit de financer le projet : même si les femmes sont certes plus nombreuses à s’occuper seules des démarches bancaires (37,6 % contre 29,8 % des hommes), 24,3 % des hommes remboursent une part supérieure du crédit contre 13,4 % des femmes. En location, les femmes sont encore plus impliquées : elles réalisent seule les recherches immobilières dans 75,5 % des cas (à 2 pour 17 % et Monsieur seul pour 7,5 % des cas). Elles s’occupent également plus des visites (53,8 % contre 43,4 % à 2 et 2,8 % pour les hommes), ainsi que des formalités administratives (66 %, contre 19,8 % à 2, 13,2 % pour les hommes).