Conseil en stratégie patrimoniale et Expertise financière du dirigeant
 
 

Coup de rabot sur les niches fiscales : l’investissement Outre-mer est-il concerné ?

Posté le : 06/05/2019

Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier la suppression de "certaines niches fiscales pour les entreprises" afin de financer en partie les cinq milliards d'euros de baisse de l'impôt sur le revenu, annoncés à l'issue du grand débat national. Lors d’une conférence de presse le lendemain vendredi 25 avril, le chef de L’Etat a précisé que les niches fiscales ultramarines ne feraient pas partie des suppressions envisagées.
L’occasion de rappeler les bénéfices « d’intérêt général » de ces dispositifs en faveur du développement économique de ces territoires. « Les PIB des départements d'outre-mer sont en effet tous inférieurs à 75 % de la moyenne des PIB par habitant de l'Union européenne. Acteur historique sur le dispositif Girardin industriel et logement social, nous constatons tous les jours l’impact significatif de ces aides fiscales à l’investissement sur l’économie réelle des Outre-mer auprès des chefs d’entreprise. Le groupe Inter Invest a financé plus de 19 000 entreprises depuis 1991, impliquant 25 000 investisseurs », déclare Jérôme Devaud, directeur général délégué d’Inter Invest.